Aéroport Bruxelles Zaventem

5 conseils pour éviter les bouchons de l’aéroport de Bruxelles Zaventem

5 conseils pour éviter les bouchons de l’aéroport de Bruxelles Zaventem
Notez cet article

Se rendre dans l’un des aéroports les plus fréquentés d’Europe, ça peut faire peur. Vous avez vos billets en mains, et maintenant vous vous demandez si ce vol est vraiment une bonne idée… Vous voyez déjà les heures interminables d’attentes dans les bouchons, cette tension qui va se créer dans la voiture alors même que vous êtes sur le point de partir. On a peut être pas LA solution radicale mais chez Ector, on a pensé qu’on pourrait vous aiguiller un peu pour rester détendu au maximum 🙂

Aller à l’aéroport à vélo ou à pied !

Non non, vous ne rêvez pas, il vous est tout à fait possible de vous rendre à l’aéroport à vélo ou en marchant. Bien évidemment, votre point de départ jouera énormément. Si vous avez plus de 200 kilomètres à parcourir, à moins d’être à l’aise avec la Vuelta ou vraiment très très confiant, je vous conseillerai d’envisager une autre solution. Malgré tout, il y a une piste cyclable / piétonne, très visible puisque d’un rouge carmin, qui vous rappellera sans doute vos balades dans le Sud de la France, et qui relie le rond-point de Zaventem au parking P15a du niveau 0 de l’aéroport. Vous pourrez y laisser votre vélo, voire le recharger pour les plus high-tech d’entre vous !

En train

L’une des particularités de l’aéroport de Bruxelles Zaventem, comme de nombreux grands aéroports, c’est de posséder sa propre gare. En véritable pôle multimodal, l’aéroport se présente comme étant très accessible et met à disposition un nombre impressionnant de moyens pour y arriver et en partir.

Vous trouverez au niveau -1, la gare de trains avec des trajets nationaux qui desserviront les plus grandes villes belges comme Liège, Namur, Charleroi, Bruges, Anvers, Namur, Gand… Il y a également des trains internationaux qui relient La Haye, Dordrecht, Rotterdam & Amsterdam et offrent même la possibilité de changer à Bruxelles-midi pour prendre un Thalys en direction de Paris ou Cologne ; ou un Eurostar vers Lille ou Londres. Finalement, en intra-muros, une liaison entre l’aéroport et Bruxelles-midi, Bruxelles-Central et Bruxelles Nord vous permet de transiter facilement et rapidement puisqu’il n’y a au maximum que 30 mn de déplacement.

À moto

On pourrait difficilement écrire un top 5 des conseils pour éviter les bouchons sans penser à la moto. C’est vrai, on vous a vu vous aussi, le regard perdu dans votre rétroviseur à regarder vos enfants se battre à l’arrière pendant des bouchons, quand tout à coup, une vive lueur se reflète dans votre œil… qui n’est autre que le reflet de la moto qui vient de vous faire un pied-de-nez majestueux. Alors si vous avez l’âme aventurière, que vous n’avez pas trop de bagages et que vous êtes seul ou à deux, la moto peut être une bonne option ! On vous y voit déjà, affrontant les automobilistes immobilisés en bravant la route de vos zig-zag et autres cabrioles. Malgré tout, on fait attention à ne pas prendre de risques inutiles juste pour arriver à l’heure. L’avantage de ce moyen de transport est que vous trouverez des emplacements gratuits au parking P15a de l’aéroport.

En voiture

Si la voiture est inévitable, alors on prévoit son trajet et on étudie les heures d’affluence grâce à des sites ou applications afin de partir avant ou après et éviter de rester coincé des heures dans les bouchons. On peut même penser à son compagnon de route Ector votre voiturier présent à Brussels Airport – pour ne pas faire durer le stress de la circulation. Comme ça, dès votre arrivée, vous passez le volant (attendez d’être garé tout de même) à votre voiturier préféré, qui s’assurera de mettre votre voiture en lieu sûr pendant que vous prenez votre avion. Garée dans l’un des parkings de l’aéroport Bruxelles Zaventem, votre véhicule dormira sagement en attendant votre retour.

Si on veut limiter encore plus le stress et accentuer le confort, on peut même se faire conduire par des taxis ou via des services de limousines mis en place. Là encore, on pense à partir à la bonne heure, c’est mieux pour vous !

L’hôtel

Si vous avez le temps, alors envisagez de vous rendre sur place plus tôt. Vous trouverez une quantité d’hôtels à proximité de l’aéroport. L’avantage, c’est que vous pouvez choisir quand arriver à l’hôtel. Pas besoin de se coltiner des heures d’embouteillages ! Pour vous rendre de l’hôtel à l’aéroport, rien de plus simple puisqu’il y a un service de navette dans presque tous les hôtels avoisinant Bruxelles Zaventem. On pense tout de même à bien vérifier les disponibilités de l’hôtel et à réserver pour s’éviter de mauvais tours. Il suffit d’une forte hausse de fréquentation pour que tout soit complet et se retrouver à dormir dans la salle d’attente de l’aéroport !