Partager sur :

Troisième aéroport français, l’aéroport Nice Côte d’Azur est construit sur une zone en partie gagnée sur la mer. Cette configuration rend les atterrissages particulièrement impressionnants pour les passagers qui bénéficient d’une vue imprenable sur tout le littoral de la Côte d’Azur. L’aéroport affiche plus de 100 ans d’histoire, voici quelques dates clefs.

La naissance d’un aéroport sur la mer

Nice a abrité l’un des pionniers de l’aviation, le Capitaine Ferber. Ce militaire de 39 ans s’est lancé dans la conception de planeurs dès 1901. Son deuxième modèle réussira à faire un bond de 50 mètres, il l’équipera d’un moteur deux ans plus tard. Le capitaine décédera 6 ans plus tard dans un crash à Boulogne-sur-Mer. Alors que l’emplacement de l’actuel aéroport était un terrain réservé aux militaires, un meeting aérien va être organisé en 1910 pour booster le développement de l’aviation. Cet événement réunira plus de 100 000 spectateurs pendant deux semaines.

Entre 1918 et 1928, seules des liaisons postales vers Marseille et la Corse sont effectuées. Il faudra attendre 1929 pour que le terrain d’aviation soit reconnu comme aérodrome par le ministre de l’Air. S’ensuivent de nombreux travaux d’agrandissement et de modernisation entre 1930 et 1939 afin de démarrer l’activité commerciale de l’aérodrome. La ligne Nice-Bastia est créée en 1935. 10 ans plus tard, Air France s’implante sur l’aéroport et ouvre une ligne Paris-Marseille-Nice. Le transport civil prend peu à peu de l’ampleur pour atteindre plus de 500 000 passagers en 1956.

L’aéroport de Nice de nos jours

Dans les années 1950 et 1960 de nombreuses améliorations ont été apportées à l’aéroport qui reçoit toujours plus de passagers. Les 2 millions de passagers sont franchis en 1972 et une deuxième piste de 3 200 m est inaugurée en 1983. Les agrandissements se poursuivent jusqu’en 2014 où l’aéroport décroche la première place du palmarès PrivateFly. Il est distingué parmi 200 autres destinations comme étant l’aéroport avec la plus belle approche au monde. En 2018 il enregistre plus de 13 millions de passagers, ce qui en fait le troisième aéroport de France après Roissy Charles de Gaulle et Paris Orly.

L’aéroport de Nice dispose d’un accès direct en train via la gare Nice Saint-Augustin. Plusieurs lignes de bus permettent également de rejoindre l’aéroport depuis le centre-ville. Plusieurs parkings sont également disponibles aux abords de l’aéroport. Si vous souhaitez voyager via l’aéroport de Nice, notre voiturier Ector se charge de garer votre voiture sur le parking et de vous la restituer à votre arrivée. Plus besoin de passer des heures à chercher une place, nous nous en chargeons pour vous.