Partager sur :

Qui n’a jamais fait un tour dans un magasin duty free en attendant son vol ? Cependant, vous constaterez que le ticket de caisse dans ces boutiques peut rapidement être cher. Alors, acheter des produits au duty free de l’aéroport est-ce vraiment la bonne affaire ?

Le duty free, Kezako ?

Les duty free sont des magasins situés en zone internationale (généralement, les aéroports, les ports et certains points de contrôle frontaliers), qui sont exemptés de taxes sur leurs produits. Néanmoins, l’exemption de taxes ne veut pas forcément dire que le prix sera moins cher. Par conséquent, les prix des produits varient en fonction des duty free, des pays, et du type de produit.

Quels sont les produits à acheter (ou pas) en duty free ?

Voici nos conseils pour partir à la quête du bon plan lors du votre shopping en duty free :

  • Les appareils électroniques : à éviter, les prix affichés sont supérieurs à la moyenne.
  • Les confiseries : à éviter, il vaut mieux en acheter dans un supermarché du pays pour payer moins cher.
  • Les parfums : on fonce, il est rentable d’acheter son parfum en duty free, car les prix sont généralement entre 5% à 30% moins chers.
  • Les souvenirs : à éviter, les souvenirs coûtent beaucoup plus chers à l’aéroport que dans les magasins locaux.
  • Les spiritueux : cela dépend de l’aéroport, en général, l’achat est rentable si un duty free affiche des tarifs de promotion sur des alcools.
  • le tabac : c’est intéressant si vous voyagez hors de l’Union Européenne, car, les cigarettes étant des produits très taxés, les prix en duty free sont généralement attractifs. En revanche, pour les cartouches achetées dans un duty free au sein l’Union Européenne, le tarif est le même que dans le pays.

Les limitations d’achat en duty free

Le shopping en duty free est régulé, et votre carte d’embarquement est demandée à chaque passage en caisse. Voici les achats réglementés en duty free :

  • Dans l’Union Européenne : un adulte a le droit d’acheter 4 cartouches de cigarettes, 10 litres de spiritueux, 90 litres de vin…. Pour les souvenirs, il n’y a aucun plafond d’achat, donc vous pouvez vous faire plaisir !
  • En dehors de l’Union Européenne : un adulte a le droit à 1 cartouche de cigarettes et 1 litre de spiritueux. Pour les souvenirs, un adulte peut dépenser au maximum 430 €, tandis qu’un enfant peut débourser 150 €.