Partager sur :

Point de départ de nombreux voyages, centres économiques d’importance, piliers du tourisme mondial, certains des plus importants aéroports du monde sont devenus de véritables villes dans la ville. Ector dresse la liste des plus grands aéroports du monde d’après le nombre de passagers en 2018.

L’aéroport Hartsfield-Jackson d’Atlanta

L’année dernière, l’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta était en tête du classement avec 107 millions de passagers (chiffres de 2018). L’aéroport offre des services internationaux en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, en Amérique centrale, en Europe, en Afrique et en Asie. Il est également une plaque tournante majeure pour les voyages dans la région sud-est du pays.

L’aéroport international de Pékin

L’aéroport international de Beijing Capital est le principal aéroport international desservant Pékin. Situé à 32 km au nord-est du centre-ville de Pékin, il appartient à une société contrôlée et gérée par l’État chinois. Beijing Capital a rapidement grimpé au classement des aéroports les plus fréquentés au monde au cours de la dernière décennie. Il est le deuxième aéroport le plus important au monde en terme de trafic passagers depuis 2010. Depuis septembre 2019, certains vols en provenance de l’aéroport international de Beijing Capital sont transférés vers le nouvel aéroport international de Beijing Daxing.

Le Dubai International Airport

L’aéroport international de Dubaï est le principal aéroport international desservant Dubaï, dans les Émirats Arabes Unis, et le plus important au monde en termes de trafic international de passagers. C’est également le cinquième aéroport du monde en trafic passagers et le sixième aéroport cargo du monde. En juillet 2019, l’aéroport international de Dubaï a installé le plus grand système d’énergie solaire dans les aéroports de la région. Le but : réduire de 30% la consommation d’énergie de la ville d’ici 2030.

L’aéroport international de Los Angeles

L’aéroport international de Los Angeles communément appelé LAX est le principal aéroport international desservant Los Angeles et la zone métropolitaine environnante. En 2018, LAX a traité 87 534 384 passagers, ce qui en fait le quatrième aéroport le plus fréquenté au monde et le deuxième aéroport des États-Unis après l’aéroport international Hartsfield-Jackson Atlanta. LAX, qui est l’aéroport international le plus important et le plus achalandé de la côte ouest des États-Unis, est l’une des principales passerelles internationales vers les États-Unis et sert également de point de correspondance pour les passagers voyageant à l’étranger.

L’aéroport de Tokyo Haneda

L’aéroport international de Tokyo, appelé aéroport de Haneda est l’un des deux aéroports principaux dessert la région métropolitaine de Tokyo. De 1978 à 2010, Haneda gérait presque tous les vols intérieurs à destination et en provenance de Tokyo, ainsi que des vols «charters réguliers» vers un petit nombre de grandes villes d’Asie de l’Est. Quant à l’autre aéroport international, Narita, il gérait la grande majorité des vols internationaux. En 2010, un terminal international dédié a été ouvert à Haneda en même temps que l’achèvement d’une quatrième piste, permettant des vols long-courriers pendant la nuit. Haneda a traité 85 408 975 passagers en 2017; Il est capable de traiter 90 millions de passagers par an depuis son expansion en 2010. Avec Haneda et Narita réunis, Tokyo possède le troisième système aéroportuaire urbain le plus fréquenté au monde, après Londres et New York.

L’O’Hare International Airport de Chicago

L’aéroport international O’Hare est un aéroport international situé au nord-ouest de Chicago, à 23 km du quartier des affaires de Loop; L’aéroport O’Hare propose des vols sans escale vers 228 destinations en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Afrique, en Asie et en Océanie. C’est aujourd’hui le sixième aéroport du monde avec 83 millions de passagers en 2018 . De plus, il sert de plaque tournante majeure pour plus d’un des trois principaux transporteurs américains. En effet, c’est un « hub » important à la fois pour United Airlines (dont le siège est situé à Chicago) et pour American Airlines.