Musée d’Orsay anciennement gare d’Orsay à Paris

Les 10 gares désaffectées les plus cools de Paris

Les 10 gares désaffectées les plus cools de Paris
5 (100%) 3 votes

La Petite Ceinture de Paris est une ancienne ligne de chemin de fer, faisant le tour complet de la capitale, à l’intérieur des boulevards des Maréchaux. Désertée par les parisiens à cause du métro, elle ferme en 1934, laissant place à 36 gares désaffectées. Pour la plupart détruites ou laissées à l’abandon, certaines se voient pourtant offrir une seconde vie. La preuve en images !

1. La Station – gare des Mines

La Station anciennement gare des Mines à Paris

Anciennement gare des Mines dans le 18ème arrondissement, La Station est devenue un des endroits les plus branchés de Paris. Imaginez, une ancienne gare à charbon, reconstruite à ciel ouvert, qui vous accueille dans 400m2… Pour faire la fête, vous détendre et écouter de la musique. Le but : faire de ce lieu un véritable tremplin pour la scène musicale parisienne. C’est LA bonne idée !

La Station
29 avenue de la Porte d’Aubervilliers, 75018 Paris
http://lastation.paris/

2. Le club de jazz La Gare  – gare du Pont de Flandre

Le club de jazz La Gare anciennement la gare du Pont de Flandre à Paris

À deux pas de la Cité des Sciences, la gare du Pont de Flandre – fermée depuis 1934 – a rouvert ses portes en 2017. Transformée en club de jazz dénommé La Gare, la salle de concert, restée dans son jus – et c’est ce qui fait tout son charme -, peut accueillir jusqu’à 300 personnes. Sans compter les 2 000m2 de jardin et de terrasse ! Le tout pour des prix excessivement accessibles (1€ le café et 2,60€ le demi). On dit oui !

La Gare
1, avenue Corentin Cariou, 75019 Paris
https://www.facebook.com/LaGareJazz/

3. Le Hasard Ludique – gare de Saint Ouen

Le Hasard Ludique anciennement gare de Saint Ouen à Paris

Située sur la Petite Ceinture de Paris, la gare de Saint Ouen a connu plusieurs vies. Transformée en cinéma puis en centre commercial, elle est finalement abandonnée en 2011, avant d’être rouverte en 2017. Aujourd’hui, le Hasard Ludique est une salle de spectacle de 300 places. Véritable bistrot gourmand, le lieu accueille aussi bien des ateliers, des soirées électro que des concerts rock ou hip hop. Le dimanche, des brunch électro avec animations sont au rendez-vous. De quoi satisfaire les envies de chacun !

Le Hasard Ludique
128 avenue de St-Ouen, 75018 Paris
https://www.lehasardludique.paris/

4. Restaurant La Gare – gare de la Muette

Restaurant La Gare anciennement gare Passy La Muette à Paris

Ancienne gare de la ligne d’Auteuil et de la Petite Ceinture, la gare de Passy La Muette n’a pas perdu de sa splendeur, bien au contraire. En plein coeur du 16ème arrondissement de Paris, le bâtiment s’est aujourd’hui transformé en restaurant, tout naturellement nommé La Gare. Doté d’une immense verrière, d’une jolie terrasse et d’un jardin d’été, ce lieu chic et raffiné est devenu l’endroit incontournable des rendez-vous d’été. Au menu, cuisine française assurée !

Restaurant La Gare
19 chaussée de la Muette, 75016 Paris
http://restaurantlagare.com/

5. Musée d’Orsay – gare d’Orsay

Musée d’Orsay anciennement gare d’Orsay à Paris

Classé monument historique, le musée d’Orsay est sans aucun doute l’un des plus beaux musées de France. Grâce à son incroyable architecture – une immense verrière à structure métallique -, le bâtiment accueille, chaque année, des expositions spectaculaires. Ancienne gare d’Orsay, le lieu a d’abord été un palais, occupé par le Conseil d’Etat dans les années 1840, avant d’être brûlé. C’est seulement en 1900 que la gare renaît de ses cendres, à l’occasion de l’exposition universelle de Paris. On en apprend tous les jours, n’est-ce pas ?

Musée d’Orsay
1 rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris
http://www.musee-orsay.fr/

6. La Grande Halle de la Villette – gare Paris – Bestiaux

La Grande Halle de la Villette anciennement gare Paris - Bestiaux à Paris

La Grande Halle de la Villette n’a pas toujours été un célèbre espace culturel. Ce bâtiment historique de 18 000m2 abritait autrefois la gare Paris – Bestiaux, qui desservait le marché aux bestiaux des abattoirs de la Villette. Haut lieu de la culture alimentaire parisienne, au même titre que les Halles de Paris, les abattoirs ont en partie cessé leurs activités en 1974. Trois ans plus tard, la gare Paris – Bestiaux ferme à son tour ses portes, n’ayant plus de rôle à jouer. Aujourd’hui, la Grande Halle de la Villette est culturellement incontournable, proposant des expositions, salons, tournages, concerts et séances de cinéma en tous genres.

Grande Halle de la Villette
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
https://lavillette.com/

7. La Flèche d’Or – gare de Charonne

La Flèche d’Or anciennement gare de Charonne à Paris

En service jusqu’en 1934, la gare de Charonne appartient à la Petite Ceinture de Paris. Située dans le 20ème arrondissement, elle est abandonnée au fil du temps, laissant place à la célèbre salle de concert la Flèche d’Or. Portant le nom du train Paris – Londres des années 1926 à 1972, le lieu programme – en grande majorité – des concerts rock. Cultissime pour les amateurs et professionnels de musique, la salle de spectacle est aujourd’hui définitivement fermée (décembre 2016). Les rumeurs courent que la société O’Sullivans (les pubs irlandais) reprendrait l’affaire… A suivre !

La Flèche d’Or
102 bis rue de Bagnolet, 75020 Paris
https://www.facebook.com/laflechedor20/

8. La REcyclerie – gare Ornano

La REcyclerie anciennement gare Ornano à Paris

Comme toutes les gares de la Petite Ceinture, la gare du boulevard Ornano ferme ses portes aux voyageurs en 1934. Située près de la Porte de Clignancourt dans le 18ème arrondissement, elle a aujourd’hui radicalement changé, laissant place à la REcyclerie, un bar – restaurant écologique. Basé sur le partage, le refus du gaspillage, la nourriture écolo et le DIY (Do It Yourself), l’établissement propose des ateliers création, réparation, jardinage ou encore bricolage pour devenir éco-responsable. Belle évolution, non ?

La REcyclerie
83 boulevard Ornano, 75018 Paris
http://www.larecyclerie.com/

9. La brasserie Auteuil – gare d’Auteuil

La Brasserie Auteuil anciennement gare d’Auteuil à Paris

La gare d’Auteuil est l’une des nombreuses gares de la Petite Ceinture de Paris. En 1915, cette dernière cesse ses activités, devenant ainsi désaffectée. Le secteur de la restauration s’empresse alors de mettre la main sur le bâtiment, y voyant tout son potentiel. D’abord le Mary Goodnight… Désormais la Brasserie Auteuil. Pari réussi ! Le restaurant, qui a investi les lieux avec élégance et justesse, propose cocktails maisons et plats italiens. Du petit-déjeuner jusqu’au bout de la nuit, la Brasserie Auteuil vous accueille en salle, en terrasse ou sur son rooftop muni d’un bar extérieur à cocktails. Qui dit mieux ?

Brasserie Auteuil
78 rue d’Auteuil, 75016 Paris
http://www.auteuil-brasserie.com/

10. Projet de réhabilitation écologique – gare Masséna

projet Ré-alimenter Masséa, future gare Masséna à Paris

La gare du boulevard Masséna est une gare ferroviaire désaffectée appartenant à la Petite Ceinture parisienne. Située à l’entrée du pont Masséna dans le 13ème arrondissement, c’est seulement en 2000 qu’elle cesse toute activité, servant jusque là à la ligne C du RER. Depuis 2016, le bâtiment – très délabré – demeure en travaux. Un projet de reconversion est en cours d’élaboration, dans le cadre de l’opération Réinventer Paris et du projet écologique Ré-Alimenter Masséna. La gare a pour vocation de devenir un restaurant bio, au milieu d’un quartier totalement écologique. Place à l’innovation !

Gare Masséna
1 rue Regnault, 75013 Paris
http://realimentermassena.com/

 

Si certaines gares ont retrouvé une seconde jeunesse, d’autres sont ancrées depuis toujours dans le paysage parisien. Fidèles à leur architecture de base, elles aussi accueillent de superbes endroits où manger et faire la fête. Prenez par exemple le Train Bleu, le mythique restaurant au coeur de la Gare de Lyon. Chargé d’histoire, le bâtiment existe depuis 1901 et portait autrefois le nom de “Buffet”. Baptisé par le Président de la République Emile Loubet, il propose aujourd’hui des plats gastronomiques français, composés de produits frais. Au menu, des plats typiques comme le gigot, le tartare ou encore le foie gras.

Les gares parisiennes sont en effet fières de leur patrimoine. Si chacune accueille actuellement des stands aux couleurs de la France (points de vente Fauchon, Ladurée…), la Gare du Nord, elle, vous propose son sublime restaurant L’Etoile du Nord. Tenu par le chef étoilé Thierry Marx, le lieu réinvite les buffets d’antan. Son but : mettre la gastronomie française à la portée de 70 000 visiteurs quotidiens.

Et le plus dans tout ça… C’est que votre voiturier Ector est présent à Gare de Lyon et Gare du Nord ! Peut-être nous y croiserons-nous un jour ? 🙂

Le Train Bleu
Place Louis Armand, 75012 Paris
http://www.le-train-bleu.com/fr/index.php

L’Etoile du Nord
18 rue de Dunkerque, 75010 Paris
https://www.letoiledunord.fr/