Partager sur :

La gare de l’Est se trouve dans le 10e arrondissement de Paris, elle dessert principalement la zone nord-est de la France. Il ne s’agit pas de la plus grande gare parisienne mais elle est fortement appréciée pour son architecture. Conçue par l’architecte François-Alexandre Duquesney et l’ingénieur Pierre Cabanel de Sermet, elle est ornée d’une statue représentant la ville de Strasbourg sur le fronton Ouest et d’une autre représentant Verdun sur le fronton Est.

La naissance de la gare de L’Est

La construction de la gare de l’Est par la Compagnie de Paris à Strasbourg est lancée en 1947. Elle ouvrira en 1849, sous le nom d’”embarcadère de Strasbourg”. Puis, sera ensuite inaugurée en 1850 par le président Louis-Napoléon Bonaparte (futur Napoléon III). Elle dispose alors de deux voies et d’un grand hall. Elle sera très rapidement agrandie puis rebaptisée en “Gare de Lyon” en 1854. La gare de Lyon connaîtra de grandes transformations en 1885 puis en 1900. Les 16 voies de chemin de fer ne rentrent plus dans le hall principal et deux halls latéraux sont alors construits sur les côtés. La gare de Lyon est un bâtiment chargé d’histoire, en 1883, elle accueillera notamment l’inauguration de l’Orient-Express à destination de Constantinople.

Un rôle stratégique pendant les deux guerres

La gare de l’Est prend une place stratégique pendant les deux guerres de 1914-1918 et 1939-1945. Avant la Seconde Guerre mondiale un poste de régulation souterrain est construit sous les voies 2 et 3 dans le cadre du programme de défense passive. Il a la capacité d’abriter 70 personnes. La hall des grandes lignes a accueilli une peinture monumentale de 5 mètres de haut sur 12 mètres de long en souvenir des soldats partis au front. Baptisée “le départ des poilus, août 1914”, elle a été offerte par le peintre américain Albert Herter. Cette oeuvre a été exposée au sein de la gare en 1926 en présence du maréchale Joffre. La peinture a ensuite été décrochée pour être restaurée en 2006 et a été installée de nouveau en 2008.

La gare de l’Est de nos jours

1962 marque la mise en service de l’électrification de la gare de l’Est sur la section Paris-Gare de l’Est – Château-Thierry de la ligne Paris – Strasbourg. Peu de transformations sont à noter depuis mis à part l’arrivée de la ligne E du RER en 1999. Celle-ci a causé une véritable baisse de fréquentation au sein de la gare de Lyon. Fréquentation qui repartira à la hausse suite à la création de la gare TGV Est en 2007.

Avec plus de 35 millions de voyageurs par an en 2017, la gare de l’Est est la 5ème gare parisienne. Elle dispose de plusieurs parkings pour faciliter l’accès aux quais. Vous avez prévu de voyager prochainement via la gare de l’Est ? Découvrez le voiturier Ector qui prend en charge votre voiture dès votre arrivée et profitez pleinement de votre voyage.