Partager sur :

Lorsqu’un automobiliste réalise qu’il passe plus de temps à chercher une place en centre-ville de Nice que son temps de trajet, cela le met rarement de bonne humeur. Cependant, nous, on souhaite que vous retrouviez le sourire ; on vous partage donc nos bons plans pour se garer à Nice, facilement et gratuitement (ou presque).

Se garer en voirie

À Nice, environ une place de voirie sur deux est gratuite ; encore faut-il trouver ces précieuses places et qu’elles soient disponibles. Voici une liste (non-exhaustive) des endroits où trouver un stationnement gratuit : la rue de Lépante, le boulevard de Cimiez, la colline Bellevue, le quartier de l’église Russe, le quartier des Musiciens, les alentours de la faculté de la Faculté des Sciences Nice Sophia-Antipolis, le quartier du Port (notamment les rues Barla, Bavastro, Foresta, Lascaris, Martin-Seytour, Ribotti, Ségurane…). Certes, les places de stationnement sont plutôt rares, mais comme dit l’adage, “qui ne tente rien, n’a rien”.

Se garer dans les Parc Relais Parcazur

Pour bénéficier d’un parking sécurisé, pas cher, il faut se garer dans l’un des 5 Parc Relais Parcazur de Nice (Parcazur Henri Sappia, Parcazur Palais des Expositions, Parcazur Pont-Michel, Parcazur Saint-Augustin, Parcazur Vauban). Les parcs relais sont gratuits, si vous validez un titre de transport aller-retour en bus ou en tram durant votre stationnement. Ce parking convient à stationnement de courte ou moyenne durée, puisque la règle de stationnement interdit d’y garer un véhicule durant la nuit.

Se garer dans les parkings publics

Aux grands maux les grands remèdes : quand il est impossible de se garer en voirie, le stationnement dans un parking peut être la seule solution. Sécurisés et adaptés à la courte ou à la longue durée de stationnement, ces parkings sont généralement payants. Néanmoins, on vous souffle un bon tuyau : dans 7 parkings de Nice, les 100 premières minutes de stationnement sont gratuites ; rendez-vous dans les parkings Corvésy (rue Alexandre-Mari), les Bosquets (avenue de Carras), Marshall (place du Général-Marshall), Méditerranée (rue du Congrès), Palais Masséna (promenade des Anglais), Palmeira (rue Saint-Philippe), et Promenade des Arts (avenue Saint-Jean-Baptiste).

Se garer dans les parkings privés partagés

Une bonne alternative aux parkings privés est d’opter pour un stationnement dans un parking partagé. Cela permet de trouver un stationnement dans des parkings privés (généralement situés en souterrains d’hôtels ou d’immeubles), inutilisés par leur propriétaire.

Se garer dans les parkings des centres commerciaux

Pour un stationnement de courte durée à Nice, il peut être envisageable de se garer dans le parking d’un centre commercial. Par exemple, le parking du Centre Commercial Nice TNL (15, boulevard du Général Louis Delfino) est gratuit pendant les premières 80 minutes de stationnement, indépendamment d’un achat. Néanmoins, il faut se renseigner sur les règles de stationnement, car certains supermarchés n’offrent la gratuité du stationnement qu’à partir de l’achat d’un produit.

Se garer à l’aéroport avec le service voiturier Ector

Si vous devez garer votre voiture à l’aéroport Nice Côte d’Azur, le service voiturier Ector est présent pour le faire à votre place ! Il gare votre voiture dans un parking sécurisé, pour un tarif jusqu’à 50% moins cher qu’un parking classique