Une valise dans un hall d'aéroport

Que peut-on emmener en avion ?

Que peut-on emmener en avion ?
5 (100%) 1 vote

Lors des départs en vacances, chaque kilo de sa valise compte. Suivez donc attentivement ce guide d’Ector, votre voiturier présent par exemple aux parkings de l’aéroport de Bordeaux, pour connaître toutes les réglementations aériennes sur ce que l’on peut prendre ou non en avion.

Un bagage cabine aux dimensions standardisées

Quand les hôtesses contrôlent votre bagage cabine, nombre d’entre vous retiennent leur souffle, surtout sur les vols low-cost où le moindre centimètre de trop peut coûter cher. Voyager avec un bagage à main est pratique, tant que vous respectez les conditions des compagnies aériennes. Généralement, vous n’avez le droit qu’à un seul bagage cabine (hors sac à main ou sacoche d’ordinateur pour les grandes compagnies aériennes), dont le gabarit est de maximum 56 x 45 x 25 cm.

 

Et, dans cette valise, qu’est-on autorisé à mettre ? On vous conseille d’y ranger les objets précieux (argent, bijoux, appareils électroniques, documents importants de voyage…) et/ou fragiles que vous emportez en vacances. Ensuite, glissez quelques vêtements de rechange. Enfin, vous pouvez également  transporter des liquides/gaz/aérosols de maximum 100 mL, rangés dans un pochon plastique fermé, ainsi que des médicaments dont vous présenterez l’ordonnance.

Sont interdits (à laisser chez vous ou à mettre en soute) : les objets tranchants, pointus, contondants ainsi que les armes ou les imitations d’armes.

Des bagages en soute enregistrés

Selon votre compagnie aérienne, votre vol, et votre classe, vous avez le droit à un certain nombre gratuit de bagages en soute, avec un poids maximum. Si vous dépassez ces conditions, vous payerez des frais supplémentaires. Evitez de mettre des objets précieux, car il existe toujours un risque que votre bagage soit perdu ou fouillé. Quant aux appareils électroniques (smartphone, ordinateur portable, tablette…), il est préférable de ne pas les mettre dans vos bagages en soute pour la simple raison qu’un court-circuit des batteries peut provoquer un incendie, difficilement maîtrisable si cela se passe en soute. Enfin, les produits dangereux et inflammables sont tout bonnement interdits en soute.

Les achats dans les magasins de l’aéroport

La carte bleue chauffe souvent dans les boutiques Duty Free ou les magasins de souvenirs situés dans les zones d’embarquement. Ne vous privez pas, car vos achats effectués (objets, nourriture et liquides) dans ces boutiques sont scellés dans des sacs dont la facture est visible, afin que vous puissiez les prendre en cabine. Attention à ne pas ouvrir les sacs avant la fin du vol, au risque que cela soit saisi au contrôle d’arrivée.

Des instruments de musique, équipements sportifs et autres bagages spéciaux

Il est autorisé de prendre l’avion avec des équipements sportifs ou des instruments de musique. Ces bagages spéciaux sont en général soumis aux mêmes réglementations de taille et de poids que les bagages en cabine ou en soute.

Une arme à feu réglementée et déclarée

A bord d’un avion, vous pouvez emmener une arme à feu si elle est réglementée et destinée à la pratique sportive (comme la chasse ou le tir par exemple). Son transport est évidemment très surveillé : l’arme doit être déchargée, et les munitions séparées puis mises dans un seul contenant. Pensez à contacter le service client de votre compagnie aérienne au minimum 48h avant votre départ pour qu’il vous délivre une autorisation spécifique. Le jour de votre départ, vous devez également déclarer votre arme lors de l’enregistrement.

Un fauteuil roulant ou tout appareil électrique aidant à la mobilité

Les fauteuils roulants électriques ou les appareils aidant à la mobilité, alimentés par des batteries, sont autorisés dans les avions à condition de contacter votre compagnie aérienne au préalable, afin de vous assurer que les caractéristiques techniques de l’appareil sont aux normes de votre transport aérien.

Des animaux de compagnie

Faire voyager votre animal de compagnie se prépare aussi soignement que votre trajet ! Pour cela, contactez le service client de votre compagnie aérienne afin d’effectuer une réservation spécifique pour votre animal. Il doit avoir ses papiers et ses vaccins à jour. Sachez que certaines races ainsi que les animaux âgés de moins de 10 semaines sont interdits sur les vols. En général, les animaux acceptés en cabine sont les chiens et les chats dont le poids est inférieur à 8 Kg (sac inclus). La soute est réservée aux chiens et aux chats voyageant en cage, entre 8 Kg et 75 Kg. Le transport doit respecter les modalités indiquées par la compagnie aérienne.

 

Et, si des doutes subsistent avant votre départ, prenez quelques minutes pour joindre votre compagnie aérienne et avoir une réponse à votre question.